La Tai-Tong – Si c’est rond, c’est point carré !

À Taipei il pleut tout le temps, et ce n’est pas une petite drache. Les Taïwanaises sont d’ailleurs arrivées à la conclusion irréfutable qu’un short sèche plus vite qu’un pantalon (voire qu’un minishort sèche plus vite qu’un short) et exhibent avec la plus insolente pudeur des jambes de mannequin.

Afin d’éviter le désagrément de la chaussette mouillée, la tong est devenue le symbole de la résistance à l’oppression des averses. Bon marché, pratique et fonctionnelle, participative, elle se porte hiver comme été et par son minimalisme même préserve l’épiderme d’une humidité prolongée.

On les repère de loin, ces tatanes Rrr chtp rrr chtp rrr chtp rrr… Elles sont de toutes les formes, de toutes les couleurs, de tous les types, de toutes les tailles. Brésiliennes, bohémiennes, lilliputiennes ou olympiennes, tressées, plastifiées, à semelles compensées, talonnées, UMPées, publicitaires, autoritaires, balnéaires voire catilinaires. Quem ad finem sese effrenata jactabit audacia ?

__________

* J’ai piqué le dessin à Gotlib. À lui 1000 années de prospérité.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :