Kowloon – De Honghom à MongKok

(3) Kowloon – De Honghom à MongKok

La journée noire a logiquement suivi la journée verte. Ronny, ami hongkongais m’a emmené dans des lieux où habituellement les agoraphobes deviennent fous. MongKok avec sa 女人街 (rue des femmes) où ces dames peuvent négocier âprement ce qui rendra leurs amants fous et leurs maris jaloux, ses bazars et ses petites échoppes, ses passerelles partout, ses bazars et ses vieux immeubles. Quartiers assez populaires, il est facile d’y tourner, difficile de s’y perdre. Si la fièvre acheteuse est évidemment la maladie la plus répandue dans un lieu où les centres commerciaux côtoient les banques, les foules sont calmes et malgré le monde qui déambule, je n’ai pas ressenti cet énervement électrique que je pouvais avoir à Paris. Peut-être aurait-il fallu que je reste un peu plus longtemps…
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :